SEO : Que faire si votre site vient de chuter dans les moteurs de recherche ? | Adekoite

Que faire si votre site web vient de chuter dans les résultats des moteurs de recherche ?

Que faire si votre site web vient de chuter dans les résultats des moteurs de recherche ?

Vous avez l’habitude d’analyser le trafic de votre site web et vous constatez une baisse soudaine de sa fréquentation. Pas de panique ! Les causes d’une baisse de visites sur un site peuvent être multiples. Avant d’agir, il est important d’identifier les raisons de cette situation et de se poser les bonnes questions pour ensuite mettre en place un plan d’actions correctives efficaces.

 

Une panne ou un piratage ?

 

La première chose à faire est de vérifier si votre site ou une partie de celui-ci n’est peut-être tout simplement plus disponible aux internautes. Un serveur en panne, une mise à jour défectueuse ou un piratage peuvent rendre vos pages web indisponibles. Parcourez toutes les pages de votre site pour s’assurer qu’il soit correctement accessible.

Vérifiez dans votre Search Console que vous n’ayez pas un reçu un message d’avertissement de piratage tel que « il est possible que ce site ait été piraté » ou bien d’autres messages d’ordres techniques. En effet, un fichier robots.txt mal géré, l’URL rewriting erronée, des pages inexistantes (erreurs 404), un contenu trop enfoui, ou encore un mauvais maillage interne sont autant d’erreurs techniques qui peuvent empêcher le bon référencement d’un site.

Une mise à jour technique et de contenus peuvent aussi expliquer les raisons d’une baisse de votre trafic. Dans le cadre d’une refonte de votre site, par exemple, les changements d’une partie du site, de CMS, l’ajout d’une fonctionnalité ou le passage au https, peuvent avoir des conséquences néfastes sur le référencement du site, si elle n’est pas maitrisée.

 

Les mises à jour des algorithmes de Google

 

Pénalités Google Panda

Crédit photo : www.gobloggingtips.com

Google met fréquemment à jour ses algorithmes sur lequels reposent le référencement des pages web. Si la plupart de ces mises à jour n’ont qu’un impact mineur, certaines entraînent des changements conséquents dans les résultats du moteur de recherche.

Une fois les causes techniques écartées, il faudra vérifier si votre site n’a pas fait l’objet d’une pénalité de Google. Il existe deux types de pénalités : les pénalités manuelles et les pénalités algorithmiques. Les premières seront, elles, aussi signalées dans la Search Console (ex Google Webmaster Tools). Une alerte vous détaillera les causes et vous aiguillera pour corriger les problèmes.

Quant aux pénalités algorithmiques, elles sont souvent mises en place dans le cadre d’évolutions du moteur comme Google Panda ou Penguin. Elles sont identifiables assez facilement car Google communique sur les dates de mises à jour (Chronologie et récapitulatif complet des différentes mises à jour de Google).

Dans les cas d’une pénalité algorithmique, il faut faire évoluer la stratégie de visibilité du site pour l’adapter à ces changements. Les sites de mauvaise qualité peuvent perdre des positions et donc du trafic. Pour éviter cela, il est conseillé de respecter les bonnes pratiques préconisées par les moteurs de recherche.

 

Un problème de duplication de contenus ?

 

Une autre pratique qui pourrait justifier une baisse de votre trafic est le contenu externe dupliqué. C’est à dire les contenus de votre site qui seraient publiés sur d’autres sites. Si Google considère ces domaines comme ayant plus d’autorité pour une requête donnée, il pourra les afficher dans les résultats de recherche au détriment du vôtre.

Mais le contenu externe dupliqué peut également provenir de… vous-même. Par exemple dans le cas ou une copie de vos pages sur un site de développement sont indexées.

Contactez alors le webmaster du site plagieur pour lui demander de retirer le contenu. Si cela ne suffit pas, Google propose un outil de demande de suppression de contenu.

 

Vos concurrents ont-ils fait des changements ?

 

La chute du positionnement de votre site dans les résultats de recherche peut aussi être due à un ou plusieurs sites concurrents.

Analysez l’activité des autres sites qui pourraient vous faire de l’ombre. Suivez l’évolution des résultats de recherche pour les mots clés qui vous concernent et comparez-les à vos concurrents.

Vous vous rendrez peut-être compte que la baisse de votre référencement est liée à de nouveaux contenus de qualité ou des optimisations faites dernièrement par vos concurrents.
À vous de faire encore mieux pour repasser devant eux !

 

Avez-vous perdu des liens importants ?

 

Le SEO repose en grande partie sur le critère de popularité.  Si des backlinks, c’est-à-dire les liens externes pointant vers votre site ont disparu, votre classement dans les résultats de recherche pourrait s’en ressentir.
Différents outils, tels que Majestic SEO, peuvent vous permettre de visualiser et d’analyser les backlinks pour chacune de vos pages. Si un ou plusieurs liens externes de qualité n’ont pas été retirés sur des sites tiers, prenez contact les webmasters des sites concernés pour leur demander de rétablir les liens.

Ce passage en revue des causes possibles d’une perte de visibilité vous aidera à comprendre la raison de la baisse de trafic en référencement naturel de votre site. Une fois ce diagnostic terminé, vous serez en mesure de mettre en place des actions correctives pertinentes. En cas de doute, contactez-moi pour la mettre en place une stratégie SEO sur le long terme et améliorer la visibilité de votre site.

Ajouter un commentaire

*Merci de remplir les champs correctement