Comment choisir le nom de domaine idéal pour son site web ?

Comment choisir le nom de domaine idéal pour son site web ?

Choisir nom de domaine ideal

La création d’un site Internet implique forcément au préalable le dépôt d’un nom de domaine, c’est à dire l’adresse de votre site (ex: www.monsite.fr).
Celui-ci doit être suffisamment évocateur pour que les internautes s’en souviennent, mais cela relève parfois d’un vrai casse-tête pour trouver LE nom de domaine parfait.
En effet, sa sélection nécessite bien souvent une réflexion approfondie. Quelle extension choisir: un .com, un .fr, un autre ? Est-il préférable de mettre des tirets ou non ?
Faire preuve de créativité tout en restant simple, en s’assurant de sa disponibilité, telle est la compléxité dans le choix d’un nom de domaine.
Voici quelques conseils pour choisir le nom de domaine adequat.

Choisir un nom de domaine

 

Faites un brainstorming

 

Trouver le nom de domaine idéal doit être le résultat d’une longue réflexion. Celui-ci influence la perception que vos clients et prospects ont de votre entreprise, tout comme votre raison sociale…
Ne vous focalisez pas uniquement sur le premier nom de domaine qui vous vient à l’esprit ni sur le nom de votre entreprise. Ce n’est pas toujours judicieux pour votre stratégie de communication.

Rassurez-vous, d’autres comme vous sont passés par cette phase souvent longue et laborieuse qu’est de trouver le nom de domaine parfait. Pour vous aider, menez une réflexion commune avec vos collaborateurs, ou même vos proches. Confrontez vos idées. Listez tous les propositions, réfléchissez à celui qui semble être le plus pertinent, par rapport à vos objectifs mais aussi au type de contenus à publier.

Faites simple et court

 

Les internautes sauront-t-ils retenir et écrire correctement mon nom de domaine ?
Pour en avoir le coeur net, prononcez l’adresse de votre site auprès de votre entourage et demandez leur de l’écrire. Vous serez parfois surpris des résultats et vous vous rendrez compte qu’il est parfois difficile d’allier originalité et simplicité.

Une URL simplifiée est aussi plus facile à apposer sur d’autres supports de communication (brochures, une carte de visite, affiches, etc.).
Utilisez les tirets avec parcimonie et évitez les chiffres, sauf s’ils composent le nom de votre entreprise.
Retenez aussi en tête qu’en matière de nom de domaine, plus c’est court, mieux c’est !

Choisissez la sécurité et pensez à votre développement

 

Il existe des extensions pour chaque pays et celles-ci sont primordiales pour avoir un bon référencement local.
En France il vous faut privilégier un .fr alors qu’en Espagne on préfèrera un .es.
Il existe aussi les extensions dites « marquetées », le ..pizza est utilisé pour…les pizzerias! Rien ne vous interdit de choisir cette extension si vous faites un site de bricolage par exemple, mais vous perdrez forcément en crédibilité.

Un conseil : lors de l’achat d’une extension, n’hésitez pas à dépenser quelques euros de plus pour déposer le nom de domaine dans toutes les extensions génériques mondiales (.com, .net, .org, .info, .biz). Il est important d’envisager à moyen terme votre développement. Si vous n’êtes actuellement pas présent en Italie et que vous n’avez pas protégé votre .it, vous prenez le risque que le nom de domaine soit réservé par un tiers le jour où vous souhaitez pénétrer le marché… et qu’il soit naturellement mis en vente à un prix très élevé.

Réservez aussi votre nom de domaine dans les autres variantes (au pluriel et au singulier, avec et sans tiret…). Vous éviterez aux « cybersquatteurs », ces petits malins, de s’approprier votre notoriété ou d’altérer votre visibilité.

Attention aux marques

 

Avant de réserver votre nom de domaine, assurez-vous que celui-ci ne correspondant pas à une marque existante. Vous pourrez faire l’objet d’une plainte pour contrefaçon.
Pour éviter cela, une recherche rapide sur le site de l’INPI pour les marques françaises ainsi que sur le site de l’EUIPO pour les marques européennes et sur WIPO pour les marques internationales est fortement recommandée.

En suivant ces conseils, vous limiterez les risques (cybersquatting, détournement de trafic) et aurez ainsi des bases solides pour choisir votre nom de domaine idéal. Il ne vous reste plus qu’à en vérifier la disponibilité en vous rendant par exemple sur www.ovh.domains. Et surtout, n’oubliez pas de le renouveler avant le terme de votre contrat au risque de le voir tomber dans le domaine public et d’être récupéré par l’un de vos concurrents ou bien une autre entité.

Bonne recherche !

Ajouter un commentaire

*Merci de remplir les champs correctement